Mardi 25 février, le think tank Renaissance Numérique vous accueille au Numa de 18h30 à 22h, pour passer en revue les nouvelles tendances numériques qui ont marqué la campagne municipale 2014.
Renaissance Numérique réunit les organisateurs de campagnes, mais aussi les candidats et les citoyens soucieux de faire connaître les évolutions liées au numérique dans leur conception du politique et de la gouvernance locale, afin d’échanger sur les pratiques et les propositions qui ont mobilisés les militants sur le terrain.”/>

« Mobilisation, élections, gouvernance : quelles sont les innovations numériques des #Municipales2014 ? »

LA conférence #techpol des Municipales 2014
Mardi 25 février, le think tank Renaissance Numérique vous accueille au Numa de 18h30 à 22h, pour passer en revue les nouvelles tendances numériques qui ont marqué la campagne municipale 2014.
Renaissance Numérique réunit les organisateurs de campagnes, mais aussi les candidats et les citoyens soucieux de faire connaître les évolutions liées au numérique dans leur conception du politique et de la gouvernance locale, afin d’échanger sur les pratiques et les propositions qui ont mobilisés les militants sur le terrain.

Date : 25 février 2014 18:30 – 22:00

Intervenants (9) : Armel Le Coz (Democratie Ouverte), Arthur Muller (CABINET Liegey Muller Pons), Clémence Pène, Cyril Lage (Democratie Ouverte), Florian Maganza (GOOGLE), Guillaume Buffet (RENAISSANCE NUMERIQUE), Jean Rottner (Association des maires des grandes villes de France), Jean-François Laplume (Aquitaine agence communication), Matthieu Lerondeau (LA NETSCOUADE)

Participants (100) : 22 anonymes et   Camille Vaziaga, Jean-Michel De Marchi, Jean-Claude MICHOT, Quentin Grimaud, Caroline POROT, Nicolas Obrist, Antoine Msika, Béatrice Clayssen … Voir tous les participants

LA conférence #techpol des Municipales 2014

Mardi 25 février, le think tank Renaissance Numérique vous accueille au Numa de 18h30 à 22h, pour passer en revue les nouvelles tendances numériques qui ont marqué la campagne municipale 2014.

Renaissance Numérique réunit les organisateurs de campagnes, mais aussi les candidats et les citoyens soucieux de faire connaître les évolutions liées au numérique dans leur conception du politique et de la gouvernance locale, afin d’échanger sur les pratiques et les propositions qui ont mobilisés les militants sur le terrain.

Pour identifier et analyser ces nouvelles tendances dans les pratiques et dans le contenu même des programmes, la conférence s’organise en deux panels modérés par Guillaume Buffet, Président de Renaissance Numérique :

18h30 – Nouveaux outils, nouvelles campagnes ?

Quadrillage du terrain, mobilisation des militants, porte à porte… il semble cette année que ces pratiques de campagne, vieilles comme notre démocratie, aient été modernisées. Le tweet a-t-il remplacé le tract ? Le SMS l’affiche ?

Ces nouvelles pratiques « à l’américaine » impliquent-elles une modification du profil du militant, du candidat ou de l’expérience sur le terrain ?

Pour identifier et analyser ces tendances :

·      Matthieu Lerondeau, Directeur associé de l’agence digitale La Netscouade

·      Arthur Muller, Co-fondateur du cabinet en stratégie électorale Liegey Muller Pons

·      Clémence Pène, Responsable Web de la campagne d’Anne Hidalgo

·      Laura Polet, Responsable Web de la campagne de Nathalie Kosciusko-Morizet

·      Florian Maganza, relations institutionnelles, google france

 

20h – Le numérique dans les programmes : des smarts maires pour une smart ville ?

Les campagnes se modernisent et s’outillent : qu’en est-il des candidats et de leurs programmes pour la ville de demain ? Car le numérique n’est pas qu’un outil pour mobiliser les électeurs : il est aussi un véritable vecteur de transformation et de modernisation pour la ville et son modèle de gouvernance.

Pour identifier ces nouveaux outils qui feront demain évoluer les modèles de démocratie locale et analyser la présence du numérique dans les programmes des villes à horizon 2014-2020, Renaissance Numérique rassemble les acteurs, les expériences, les témoignages et les expertises suivants, avec :

·      Cyril Lage, co-fondateur de Démocratie Ouverte, Candidat & citoyens

·      Jean-François Laplume, Directeur general d’Aquitaine agence communication, au Comité de Pilotage du Social NeXtwork qui a lancé son Observatoire numérique des campagnes

·      Armel Le Coz, Armel Le Coz, co-fondateur de Démocratie Ouverte et blog-trotteur politique du tour des candidats et maires de France.

·      Jean Rottner, maire de Mulhouse, candidat à sa réélection, Association des Maires de Grandes Villes de France

–      Marc Mossédirecteur des affaires juridiques et des affaires publiques de Microsoft,

Un buffet et un moment networking seront proposés à la fin de la rencontre, de 21h30 à 22h.

 
Partager